Pratique de la Pleine conscience fondée sur la compassion


Si la méditation à longtemps était rattachée au courant spirituel Bouddhiste, la pratique de Pleine conscience (Mindfulness) est depuis les années 70 reconnue par la communauté médicale et scientifique comme étant bénéfique sur le stress, l’anxiété, la prévention des risques de rechute des états dépressifs.

Une donnée supplémentaire, le développement d’une autre ressource indispensable, vient de s’y ajouter, celle de l’Auto-compassion.

Il s’agit effectivement d’une qualité essentielle afin de sortir de l’exigence, du perfectionnisme et de l’auto-critique qui nous empêchent d’entrer en amitié avec soi et de sortir des émotions difficiles, comme la culpabilité et la honte. Deux émotions venant faire obstacle à toute progression personnelle.

 

Ce programme de formation s’appuie sur les recherches avant-gardistes et l’expertise de Kristin Neff, Christopher Germer (MSC : Mindfulness Self Compassion) et Paul Gilbert (TFC : Thérapie fondée sur la compassion).


Pourquoi pratiquer la pleine conscience et l'auto-compassion

Nous vivons la plupart du temps en pilotage automatique (là, mais pas vraiment…), absorbé par nos pensées, pris par nos émotions et développant parfois des comportements impulsifs et conditionnés par nos habitudes et notre histoire personnelle.


La pleine conscience et l'auto-compassion comme Art de Vivre

 

La pleine conscience permet :

De quitter nos automatismes, pour redevenir plus conscient du moment présent, nous permettant de réaligner nos besoins et nos valeurs, avec nos décisions et actions au quotidien, et ainsi développer plus de confiance et de bonheur dans notre vie.

De se reconnecter à soi (tête-corps-cœur) pour prendre davantage soin de soi, pour nous relier à notre « Intimité » (qui je-suis…) pour plus d’authenticité et d’estime de soi.

De mettre à distance nos comparaisons et nos jugements, pour affiner nos intentions et orientation de vie, personnelle et professionnelle.
 

L’auto-compassion permet :

Parce que nous sommes parfois plus exigeant et moins tolérant avec nous-même que nous pouvons l’être avec un ami, et que notre « juge intérieur » peut être excessif et générateur de souffrance, voire destructeur :

  • L’auto-compassion nous permet de développer nos ressources et notre force intérieure. C’est-à-dire, la capacité à se réconforter, s’apaiser et s’encourager lorsque nous souffrons ou nous nous sentons en difficultés ou incapables.
  • L’auto-compassion permet de tolérer et transformer les états d’esprit et les émotions difficiles. Elle cultive l’attention aimante à soi, à l’autre.
     

La recherche croissante sur l’auto-compassion démontre qu’elle est fortement associée au bien-être émotionnel, à la faculté à faire face aux défis de la vie, à la réduction de l’anxiété et de la dépression, à des habitudes saines telles que l’alimentation et l’exercice et à des relations personnelles plus satisfaisantes.

C’est une force intérieure qui nous permet d’être pleinement humain – de reconnaître nos difficultés, d’apprendre d’elles et de faire les changements nécessaires avec une attitude de bonté et de respect envers soi et autrui.



La pleine conscience se développe à partir :
  • D’un entrainement sous formes d’ateliers ou de stage en résidentiel, pour une pratique formelle intensive et progressive,
  • Des pratiques guidées avec visualisations pour aider plus facilement, l'encrage, le calme et le développement de l'auto-compassion.
  • Des supports pédagogiques et des exercices à mettre en place dans son quotidien afin d’intégrer de nouvelles ressources et compétences en lien avec ses objectifs de changement.

Pour suivre les ateliers en groupe de pleine conscience voir : Atelier pleine conscience (Dates et modalités).


Les Bienfaits de la pratique de pleine conscience et de l'auto-compassion

Une multitude de preuves scientifiques confirme la présence de changements, tant au niveau de l'expérience intérieure que du comportement externe.
 

A qui s’adresse le programme de formation :

  • Aux particuliers et à tous les professionnels de santé
  • Aux personnes débutant ou pratiquant déjà la méditation de pleine conscience Il est particulièrement recommandé aux personnes :
  • Sujettes à une forte tendance à l’auto-critique, à se juger et au perfectionnisme
  • Souhaitant mieux vivre leurs émotions
  • En contact avec des publics « exigeants »
  • Travaillant dans l’aide et/ou le soin à autrui
  • Souhaitant cultiver leur bien-être et se développer personnellement
     

A la fin de la formation, vous saurez comment :

  • Vous soutenir, devenir votre meilleur.e ami.e
  • Mieux gérer les émotions et les situations difficiles
  • Mieux gérer la fatigue et la détresse empathique dans la relation d’aide ou de soins
  • Pratiquer l’art de savourer, d’apprécier la vie, de s’apprécier
  • Partager des pratiques simples d’auto-compassion avec vos proches

 


Thérapie fondée sur la Compassion et la Pleine Conscience – TFC

La TFC (thérapie fondée sur la compassion) est une approche des thérapies cognitives et comportementales de 3ième génération, centrée sur la gestion des émotions et offrant une place importante à la Pleine Conscience et à la bienveillance.
 

Des études issues de la psychologie évolutionniste nous enseignent que le cerveau humain dispose d’au moins trois systèmes de régulation des émotions :

  1. Un système centré sur les menaces qui permet de prendre des décisions rapide pour faire face au stress et au danger.
    Un système centré sur les instincts et les besoins, nous amenant à mettre en place certaines actions – « monde du faire » (l’activité, la compétition, l’occupation) . La TFC (thérapie fondée sur la compassion) est une approche des thérapies cognitives et comportementales de 3ième génération, centrée sur la gestion des émotions et offrant une place importante à la Pleine Conscience et à la bienveillance.
     
  2. Des études issues de la psychologie évolutionniste nous enseignent que le cerveau humain dispose d’au moins trois systèmes de régulation des émotions :
     
  3. Un système centré sur les menaces qui permet de prendre des décisions rapide pour faire face au stress et au danger.
     
  4. Un système centré sur les instincts et les besoins, nous amenant à mettre en place certaines actions – « monde du faire » (l’activité, la compétition, l’occupation).
     
  5. Un système centré sur l’apaisement, l’affiliation, et la sécurité – « monde de l’être ».
     

La Thérapie Fondée sur la Compassion est une psychothérapie s’attachant à développer le système centré sur l’apaisement, le lien et la sécurité intérieure, menant à plus de bien-être pour la personne accompagnée.

Cela passe par aider la personne à :

  • Développer plus de conscience et de connaissance de soi
  • Quitter le pilotage automatique
  • Prendre conscience de « sa partie critique » (jugement, critique, plainte, exigence…) pour développer plus de bienveillance et de compassion à son égard (et par voie de conséquence pour les autres également)
  • Retrouver plus d’équilibre et de douceur dans sa vie.

 

L’apport de la TFC consiste à développer de manière spécifique le fonctionnement du système centré sur l’apaisement et l’affiliation, ce qui permet au sujet d’éprouver une sensation de bien-être, sans avoir besoin de fuir dans l’hyperactivité ou de se sentir trop menacé par son monde interne ou externe. En un mot, de permettre au sujet de passer du mode « pilotage automatique », du mode "faire" au mode “être”.
 

La Thérapie Fondée sur la Compassion est une psychothérapie intégrant les personnes dans leur globalité, dans toutes ses dimensions : psychique (en particulier cognitive et émotionnelle), physique, sociale et de pleine conscience.

Validée par les neurosciences, cette approche novatrice permet d’améliorer l’acceptation, le discernement, la compassion et la bienveillance dans son rapport à soi et au monde.


La TFC, pourquoi ?

Nous sommes amenés à vivre des évènements douloureux et traumatiques, laissant parfois de manière inconsciente, des plaies béantes nous amenant à développer un esprit critique, des croyances sur nous-même et les autres, et déformant, interprétant notre réalité présente.

Le travail en TFC, associant des séances de Pleine Conscience (Mindfulness) et d’imageries guidées, permet aux personnes de (re)construire une image d’elles-mêmes plus positive et bienveillante, de développer plus de compassion, les amenant à retrouver davantage d’émotions positives, de douceur, d’équilibre pour vivre leur vie pleinement.